Posts from the ‘MES Idées en mosaique’ Category

Mosaïque chouette

P1020947 Voici la petite sœur du hibou ou de la chouette c’est selon, que j’avais fait lors d’un stage et que pour mémoire, si vous le souhaitez, vous pouvez retrouver . Comme elle est presque moitié plus petite, j’ai assez vite laissé tomber le fait de travailler le même type de carrelage : trop épais donc trop galère vu la petitesse des morceaux. J’ai donc utilisé des tesselles carrées en pâte de verre plus faciles à découper et des éclats de plaque de mosaïque craquelée. Et voilà le travail !

P1020948

Publicités

Stage de mosaïque

A l’occasion de la présence d’une mosaïste à l’édition Morgienne d’Unicréa de cette année, nous avons, une amie et bibi, souscris à un stage dans la vallée de la Drôme. 3 formules étaient proposées pour s’initier à l’art de la mosaïque et réaliser un projet.

La découverte: 1 jour

L’initiation: 2 jours

L’immersion: 5 jours

Nous avons choisi « la totale »: l’ immersion et sommes arrivées sur place avec, dans nos bagages, nos envies créatives, le matériel étant compris dans le prix du stage. Infos sur le site  http://www.architecture-mosaique.fr/

Nous avons appris une technique beaucoup plus pointue précise et minutieuse que lors d’un premier cours en 2011 où la pratique consistait à casser au marteau et à coller de manière aléatoire,  ou alors de ne pas casser du tout en appliquant des tesselles déjà formées sans aucunes découpes. Pour mémoire voir .

Tout d’abord dessiner les contours du motif au feutre noir de manière à le voir au travers de la trame, fixer sur planche et sélectionner les divers coloris.

P1020749-001

On commence par découper des pièces rondes pour les pupilles et des tranches de « camemberts » qui ont également de l’arrondi. Je ne débute pas le travail par le plus simple, il faut apprivoiser la pince et la manier correctement de manière à ce qu’elle n’éclate pas les tesselles…….ce qui m’est arrivé plus d’une fois ! Nous avions aussi la possibilité de pré- découper les morceaux plus grands avec un outil appelé carrelette.

P1020784-001

La patience est de rigueur,on travaille…

P1020817-001

… et on travaille !

P1020804-001

Pour le résultat que voilà qu’il faudra encore » jointoyer » au moment de lui trouver son emplacement définitif.

P1020930-001

Dans son environnement privé, en intérieur comme en extérieur, Céline,la mosaïste qui nous formait à réalisé de jolies créations qui embellissent sa maison.

P1020747-001

P1020748-001

Outre cette petite expérience acquise dans un contexte agréable et convivial, inutile de vous dire que hors les heures de cours et le week-end rejoint par nos conjoints, ( nous sommes restés de dimanche à dimanche ) nous avons visité le coin qui regorge de créateurs dans divers domaines: poterie, peinture, sculpture, tag, casse ! etc etc.

P1020778-001

P1020802-001

P1020797-001

P1020796-001

Le casse de la vitrine à été exploité en remplissant les espaces entre les fentes du verre avec de la peinture.

Je trouve l’idée originale en attendant de réparer….ou pas !

Pour terminer, une vue de la ville où nous logions avec son donjon et à son pied, son quartier médiéval.

Option chambres d’hôtes.

 Je vous parlerais plus en détail d’un artiste découvert à l’occasion de cette aventure créatrice et pour lequel j’ai craqué. ….alors à très vite !

P1020793-001

Ah j’oubliais de vous demander: avez-vous reconnu le sujet de ma mosaïque, car sur place on m’a posé cette question: ça représente quoi ?!!!!…..Limite vexée j’étais !

Tableaux,toiles,panneaux déco ?

Je ne sais trop comment appeler ces réalisations, qui sur bases de plaque de polystyrène, de plaque de verre et plaque matériau anti- feu , le tou tou jour !? estampillé récup bien sûr terminent de cette manière.

 

 

Qu’est-ce que vous en dites ?… 

Cadre photo

Au rayon soldes d’un commerce de bricolage j’ai mis la main sur ce matériel destiné à créer un cadre pour photo. J’y ai mixé d’autres éléments que j’avais à dispo, j’ai débordé de la ligne parce que je n’aime pas qu’on me dise quelle ligne suivre !!…je suis une rebelle….ouais bon, et voili voilà l’objet terminé.

A la place de la photo trois feuilles vertes pour rester dans les mêmes tons.

Petite théière devenue vase

Ne servant plus à sa fonction première , cet objet, une fois customisé version mosaïque en a trouvé une autre. Au fil des saisons il s’ornera de différentes fleurs ou décorations.

Mosaïque

In extrémis, juste avant leur départ pour la déchetterie, j’ai pu récupérer des éléments en plastique qui composaient un casier pour étagère ou armoire ou bibliothèque . Ils étaient tout adapté pour faire de la mosaïque. Il m’a fallu le temps de sélectionner et assortir  les différents éclats de carrelage, galets, perles de verre et autres pour m’assurer que je disposais du matériel pour couvrir les trois « plateaux »

Pour cette réalisation  j’ai dû engager des frais pour acquérir des « nuggets » de verre noir et de tous petits petits carreaux pour faire les caractères chinois reportés sur le support sous-couché. Et je me suis mise à la tâche… …un peu…

…beaucoup…

…passionnément !

Celui-ci j’ai pu puiser dans un reste de galets, ( qui ont servi pour une autre réalisation ) ainsi qu’un solde de perles noires.

Et celui-lâ c’est un lot de plaques de carrelage de sol brisé au marteau, ( qui ont également servi a autre réalisation ), assorti d’une série de carreaux à mosaïque carrés brun transparent qui ont bien fait l’affaire.

Voilà, maintenant il reste à trouver une utilisation à ces pièces; les laisser tel quel en place en élément décoratif sur un meuble ou au mur , les utiliser comme dessous de plat ou les servir en tant que plats de présentation pour apéritif et autre tapas , j’avoue que cette éventualité me tente et pour rester dans les arts de la table allez  voir toutes sortes d’arrangements de table et de pliages de serviettes via ce lien que je viens de découvrir… Bonne visite.

Retour sur la mosaique

La mosaique est l’art de créer un ensemble harmonieux à partir de nombreuses petites pièces. Quel que soit le motif représenté, le mystère du décor en mosaique résulte de l’alternance entre diversité et unité.

Jusquà ce jour j’ai utilisé la technique ( après avoir été tout de même suivre un cours de base avec une copine…oui faut ce qui faut! ) de pose directe, c’est à dire que les tesselles de mosaique sont posées directement sur l’objet. Soit un motif est dessiné au préalable sur le support, soit les fragments sont posés à main levée .

Pour ma part j’ai acheté de la colle à carrelage en mélange  tout prêt qu’on pose sur chaque tesselle, puis on la positionne à l’endroit voulu en appuyant. Et commence un travail de patience …

Pour cette exécution j’ai choisi des petits carreaux de mosaique prédécoupés mais on peut tout aussi bien fragmenter, en enveloppant dans un torchon et en tapant dessus avec un marteau, des carreaux de faience de toutes sortes, de la vieille porcelaine, du miroir, du verre coloré, des pastilles de verre …

Alors question récup j’ai, pour support, une barquette carton que j’ai sous-couchée et trois petits bocaux ( sous-couchés aussi !) que j’ai séléctionnés pour qu’ils ne dépassent pas trop de la barquette . Après séchage ,environ 12 heures, on passe au jointoiement en mélangeant du ciment pour joint et de l’eau avec une spatule bois dans un bol caoutchouc de manière à obtenir une « purée » .

Faire pénétrer la pâte avec une éponge de ménage ordinaire dans les espaces entre les tesselles et sur les bords. Après séchage d’un quart d’heure, retirer l’excédent de pâte avec un chiffon humide. L’objet jointoyé doit maintenant sécher pendant 24 heures.

Au bout de ces 24 heures un voile s’est formé sur les carreaux. Nettoyer l’objet avec un chiffon sec, ne peluchant pas. Eliminer les restes  tenaces de ciment avec du vinaigre blanc ou un nettoyant spécial pour voile de ciment.

Bon quand je vois le résultat en image je me rend compte que je n’ai pas assez mis de sable dans les bocaux je vais remédier à ce petit souci pour que ce « bougeoir » inspiration sable de lumière me semble produit fini et qu’il pourra mettre de l’ambiance tamisée aux soirées estivales sur terrasse, balcon ou  bord de fenêtre .

Voici d’autres réalisations à partir de la même technique : tout d’abord deux pieds de lampes en céramique, je crois , dont un est orné de morceaux de carrelages imitation bois et pastilles de verre noires et jointoyé en gris.

Avant

Après

et un autre avec un solde de fragments divers: assiette, tasse, coquillages , petits carrés prédécoupés pastilles, de verres noires

Avant

Après

et encore un objet usuel usagé un peu plus inattendu peut-être mais qui se passe d’explications; c’est les mêmes que citées un peu plus haut !…

Avant

Après

Et pour clore momentanément ce chapitre mosaique  un petit dernier: une brique de construction évidée ou creuse comme vous voulez, dans laquelle j’ai pu touver et mettre des bougies de la dimension ad hoc .

Oui bon c’est vrai j’aime bien tout ce qui est bougoirs, photophores, je ne m’en lasse pas !