Posts from the ‘MES Souvenirs de voyage’ Category

Instruments récup

L’activité de mon atelier se poursuit, mais je n’ai rien à vous présenter de perso pour l’instant. Alors je vais vous parler de Recycled Orchestra dont j’ai fait connaissance en visitant le MIM ( museum instrument music ) de Phoenix Arizona et qui regroupe les instruments de musique du monde entier.

Vous comprendrez vite que les instruments sont fait main par des jeunes qui en joueront et le tout à base de matériaux de récup et que cela donne de jolis concerts ! Une jolie et sympathique histoire qui se passe au Paraguay.

Voici le stand du musée où j’ai pu faire cette découverte

images images3 imagesQ3RZGJI3 sans-titre sans-titre1 sans-titre2 sans-titre4

images1 images2

Plus à visionner et à écouter là

Les Artisans d’Angkor

Présentation des artisans d’hier et d’aujourd’hui rencontrés aux détours de notre voyage Cambodge – Vietnam de septembre. Nous avons vogué depuis Siem Reap sur le Tonlé Sap et le Mékong jusqu’à Saigon et ensuite un vol domestique nous a mené à Hanoi et son golfe du Tonkin: magique et magnifique !

DSCN0089 DSCN0091 DSCN0093

Société dédiée à la préservation des compétences traditionnelles khmères de sculpture sur bois, pierre, métal, peinture sur soie, laquage etc. Possibilité leur est alors donnée d’améliorer leur conditions de vie en zone rurale.

Faites une visite de leur site

http://www.artisansdangkor.com/

DSCN0120 DSCN0144 DSCN0377

DSCN0312

 Site d’Angkor, cité Khmère située entre le 8e et 13e siècle et dont une succession de rois hindous et bouddhistes ont fait édifier de somptueux temples de pierre

Bas reliefs qui relatent leurs épopées diverses ainsi que leurs croyances

Ferme de la Soie où nous avons pu observer le processus complet, de la culture des mûriers, l’élevage des vers à soie, le déroulement des cocons, la préparation des fils de soie, de la technique de teinture et enfin du tissage jusqu’aux produits finis.DSCN0387 DSCN0391 DSCN0392 DSCN0394

Village de potiers qui fabrique autant les ustensiles nécessaire aux besoins  de tous les jours ( ici des braseros ) que des modèles de décoration.

DSCN0444

DSCN0853

Ici nous avons pu voir le travail du métal cuivré ou argenté : bijoux, vaisselle, objets déco etc….

Eux-mêmes utilisent aussi ces objets, pour autant qu’ils peuvent se le permettre, pour leurs diverses offrandes aux bouddhas dans les nombreuses pagodes que l’on peut voir dans le pays

DSCN0558 DSCN0563

La relève ?!

Fresques sur les murs du site du Palais Royal de Phnom Penh

Et fabrique artisanale de laque avec utilisation de nacre ou coquilles d’œufs nature ou brûlés

DSCN0624

DSCN1089DSCN1087 DSCN1169

A même le trottoir récup de cuivre en dégainant les fils plastifiés !

DSCN1078

Sculpture devant l’opéra de Saigon. Un p’tit clin d’œil pour toi Jac !

DSCN1325

De la vannerie vendue en itinérance DSCN1443

Pour le plaisir une vue de la baie d’Halong depuis notre jonque au tomber du jour

Stage de mosaïque

A l’occasion de la présence d’une mosaïste à l’édition Morgienne d’Unicréa de cette année, nous avons, une amie et bibi, souscris à un stage dans la vallée de la Drôme. 3 formules étaient proposées pour s’initier à l’art de la mosaïque et réaliser un projet.

La découverte: 1 jour

L’initiation: 2 jours

L’immersion: 5 jours

Nous avons choisi « la totale »: l’ immersion et sommes arrivées sur place avec, dans nos bagages, nos envies créatives, le matériel étant compris dans le prix du stage. Infos sur le site  http://www.architecture-mosaique.fr/

Nous avons appris une technique beaucoup plus pointue précise et minutieuse que lors d’un premier cours en 2011 où la pratique consistait à casser au marteau et à coller de manière aléatoire,  ou alors de ne pas casser du tout en appliquant des tesselles déjà formées sans aucunes découpes. Pour mémoire voir .

Tout d’abord dessiner les contours du motif au feutre noir de manière à le voir au travers de la trame, fixer sur planche et sélectionner les divers coloris.

P1020749-001

On commence par découper des pièces rondes pour les pupilles et des tranches de « camemberts » qui ont également de l’arrondi. Je ne débute pas le travail par le plus simple, il faut apprivoiser la pince et la manier correctement de manière à ce qu’elle n’éclate pas les tesselles…….ce qui m’est arrivé plus d’une fois ! Nous avions aussi la possibilité de pré- découper les morceaux plus grands avec un outil appelé carrelette.

P1020784-001

La patience est de rigueur,on travaille…

P1020817-001

… et on travaille !

P1020804-001

Pour le résultat que voilà qu’il faudra encore » jointoyer » au moment de lui trouver son emplacement définitif.

P1020930-001

Dans son environnement privé, en intérieur comme en extérieur, Céline,la mosaïste qui nous formait à réalisé de jolies créations qui embellissent sa maison.

P1020747-001

P1020748-001

Outre cette petite expérience acquise dans un contexte agréable et convivial, inutile de vous dire que hors les heures de cours et le week-end rejoint par nos conjoints, ( nous sommes restés de dimanche à dimanche ) nous avons visité le coin qui regorge de créateurs dans divers domaines: poterie, peinture, sculpture, tag, casse ! etc etc.

P1020778-001

P1020802-001

P1020797-001

P1020796-001

Le casse de la vitrine à été exploité en remplissant les espaces entre les fentes du verre avec de la peinture.

Je trouve l’idée originale en attendant de réparer….ou pas !

Pour terminer, une vue de la ville où nous logions avec son donjon et à son pied, son quartier médiéval.

Option chambres d’hôtes.

 Je vous parlerais plus en détail d’un artiste découvert à l’occasion de cette aventure créatrice et pour lequel j’ai craqué. ….alors à très vite !

P1020793-001

Ah j’oubliais de vous demander: avez-vous reconnu le sujet de ma mosaïque, car sur place on m’a posé cette question: ça représente quoi ?!!!!…..Limite vexée j’étais !

Fêtes des Lumières

Vient de se terminer à Lyon les traditionnelles Fêtes des Lumières et cette année nous y étions !

Pour quelques jours de détente, pour y effectuer les visites et dégustations que l’on ne pouvait pas oublier évidemment: Ses sites, ses traboules du vieux Lyon, ses murs peints, ses p’tits bouchons, la neige qui s’est faite très présente un jour, mais dans les coeurs il faisait soleil !

Petit florilège de mes photosP1020135 P1020137 P1020142 P1020149 P1020180 P1020190 P1020192 P1020193 P1020200 P1020221 P1020237 P1020240 P1020248 P1020268 P1020278 P1020289 P1020290

Plus à voir sur le site officiel

http://www.fetedeslumieres.lyon.fr/Galerie-Photos_1?page=Galerie-Simulation&nom_tech=photos_galerie_simulation

http://www.dailymotion.com/video/xvnltj_09-boite-place-marechal-lyautey-trophee-des-lumieres-france-3-2012_tv

Bon bien maintenant il faut s’occuper de préparer les Fêtes de Noël !

Retour de vacances

 Bon j’ai acheté des timbres pour les cartes postales mais j’en ai trouvé une autre utilité, idée piquée sur le blog : La boîte à malices

Blague à part , de retour du pays des mariachis où nous avons exécuté un périple de 3000 km et découvert un pays aux multiples facettes. Des cultures et des empires grandioses, comme les civilisations aztèques et mayas, s’y épanouirent il y a plus de mille ans. Certains de leurs descendants ont gardés des croyances et des modes de vie ancestraux, parallèlement à un monde qui s’est métissé et modernisé depuis la colonisation espagnole. Et comme ailleurs la grande richesse côtoie la pauvreté profonde.

Entre autre et concernant l’artisanat, nous avons visité une petite entreprise familiale fabricant les fameux panamas et autres sombreros

La fibre issue d’un palmier est séchée au soleil

Puis le travail de tissage se passe dans une grotte pour bénéficier de l’humidité nécesssaire pour assouplir la fibre et donner la forme .

 

Avons également visité chez l’habitant une fratrie féminine dévouée au tissage et qui ornait leurs ouvrages de couleurs vives , couleurs nous ont-elles avoué qui ne sont plus, comme à l’époque, végétales et naturelles car sur ce point elles ont cédé aux sirènes de la modernité. Après dégustation de pox ( boisson alcoolisée à base de maïs) et de tortillas faite main , Dona Antonia nous a présenté le résultat de leur labeur, en voici un échantillon.

       

   

Retour de vacances bis

Le sud du Mexique, terre des cités mayas et aztèques , s’étend de Mexico à la péninsule du Yucatàn. Temoins de ces fascinantes civilisations disparues, pyramides et temples, lorsqu’ils ne sont pas enfouis dans la jungle, tutoient les plages de la mer des Caraïbes. Petit, tout petit florilège vu au musée national d’antropologie de Mexico, de ce long parcours.

   

   

Dans l’artisanat mexicain il y des poteries toujours bien colorées avec comme emblême, entre autres, des disques solaires. Motif dont s’est inspirée une créatrice  bricoleuse pour réaliser cette oeuvre.

Après tout ça on oublie pas ,bien sûr, la sacro sainte sieste mexiquaine !

Photos de voyage de Venise

Mars 2011

De retour de quelques jours passés dans la cité des Doges un petit reflet en images